Activités culturellesactualitesArticlescommuniquesphotospress and media

Cérémonie de clôture de la 2ème édition des JAMC

Après une semaine de spectacles non stop d’ateliers de formation et de rencontres, la 2ème édition des Journées des Arts de la Marionnette (session Samir Besbes) s’est terminée mardi 24 décembre par une cérémonie de clôture qui s’est déroulée dans la salle du Théâtre des régions à la Cité de la Culture. Le public nombreux a assisté à la remise des prix aux participants ainsi qu’aux hommages à des personnalités du monde de la marionnette.

Après la projection d’un récapitulatif en images sur les grands moments de cette 2ème édition des JAMC, le marionnettiste Ayed Been Maakel réalise une performance avec une marionnette qui joue du violon sous les applaudissements des spectateurs. Puis, c’est au tour de Monia Abid Messâdi, directrice de la 2ème édition des JAMC, d’inaugurer la cérémonie de clôture en se félicitant de la réussite de cette édition et soulignant l’importance de cette manifestation destinée particulièrement aux enfants. Une session placée sous le signe de l’ouverture et de la découverte avec la présentation de 17 spectacles venus d 4 continents avec comme invité d’honneur le Canada. La 2ème édition des JAMC a attiré 1000 spectateurs par jour dans les différentes branches d’activités.

Hajer Zahazah Dhaouadi, directrice générale du Centre des Arts de la marionnette a tenu à remercier tous les partenaires de cette manifestation informant le public que le comité directeur s’est réuni pour préparer la prochaine édition qui comprendra un grand nombre de surprises. Elle a également indiqué que l’an prochain les JAMC se déplaceront aussi dans certaines régions du pays.

Ensuite des hommages ont été rendus à des marionnettistes confirmés dont un hommage à titre posthume à Samir Besbes, Mohamed Nouir, concepteur de la marionnette géante Arwa Al Kayrawaniya ainsi qu’à Ayed Ben Maakel, metteur en scène du spectacle « Le Testament ». D’autres hommages ont consacré à un certain nombre d’invités d’honneur ayant participé par leur spectacle ou leur intervention dans les ateliers de formation au succès de la 2ème édition des JAMC.

Puis le moment tant attendu par les festivaliers la remise des prix :

 

  • L’organisation des droits d’auteur et de la propriété intellectuelle a décerné un prix à un jeune créateur de marionnettes Mohamed Taher Abed.
  • Le prix de la meilleure technique de marionnette à Saber Sassi.
  • Le prix  de la meilleure création artistique et technique aux jeunes Abdallah et Ala Jbeli du Yemen
  • Une consécration a été accordé par Adnen Salloum, président de la délégation émiratie à Monia Abid Messaâdi, directrice de la 2ème session des JAMC et Hajer Zahzah Dhaouadi, directrice générale du Centre des Arts de la marionnette de Tunis.

Enfin, la cérémonie s’est terminée par une performance d’une marionnettiste turque. Vivement la 3ème édition !

اظهر المزيد

مقالات ذات صلة

شاهد أيضاً
إغلاق
زر الذهاب إلى الأعلى