cnam_banner

À mi-chemin entre le concept store et le cultural shop la première boutique des arts de la marionnette a ouvert ses portes à la Cité de la Culture. Inaugurée le 08 octobre 2019 par le ministre des affaires culturelles Mohamed Zinelabidine, cet espace est destiné à la vente et à l’exposition des œuvres des artistes marionnettistes et de tous les artisans créateurs de marionnettes. Première Porte à gauche, juste à l’entrée du hall de la cité de la Culture vous serez accueillis par d’étranges créatures, très avenantes et mystérieuses. Vous y trouverez en plus des marionnettes de toutes tailles et genres, plusieurs produits dérivés. La maison de la marionnette est cependant bien plus qu’un espace commercial, il s’y organise des ateliers des performances pour les enfants afin de les initier aux arts de la marionnette, par l’écriture, la confection et la manipulation.

Pour promouvoir cet art ancestral, parfois confondu à tort avec le monde enfantin, la Maison de la Marionnette a été pensée et conçue comme un lieu d’exception, ou la vente de pièces artistiques côtoie l’initiation à l’art de la marionnette. Espace fluide, luminosité étudiée pour mettre en valeur les « créatures » mystérieuses, tout ici est entre humour et poésie .La Maison de La Marionnette expose et vend les dernières créations des marionnettistes et constructeurs de marionnettes tunisiennes et soutient ainsi un savoir-faire qui lutte pour se faire connaître.

Dans cette Maison de la Marionnette et de tous les marionnettistes, vous trouverez exposées les œuvres de nos plus grands artisans, parmi lesquels on cite :

Dalila Laabidi : Artiste autodidacte, elle construit ses marionnettes depuis plus de 40 ans. Institutrice, de formation, elle suit des cours en auditeur libre à l’École des Beaux-arts de Tunis, puis en Allemagne. Elle fabrique et transmet les arts de la marionnette, dans des ateliers pour enfants et adultes.

Adel el Echi: il a hérité d’une passion familiale pour les arts de la marionnette son père, marionnettiste lui a transmis un savoir-faire précieux, qu’il a su développer et enrichir. Il est connu pour ses marionnettes en bois et ses marionnettes siciliennes à tringles.

JihéneLejmi: diplômée de l’École des beaux-arts et spécialisée en art e la marionnette, elle s’est distinguée par ses mascottes. Elle a confectionné notamment les marionnettes de la pièce “les Cygnes” produites par le centre national des arts de la marionnette(2019).

HabibaKerdous: Elle crée et confectionne des poupées et des marionnettes depuis 25 ans. HabibaKerdous s’est spécialisée dans les figurines d’habit traditionnel des différentes régions de la Tunisie.

Raja Attia: artiste autodidacte elle dessine et crée ses marionnettes depuis 2016 en s inspirants des personnages de contes traditionnels tunisiens, tels que Ommi Sissi, Ommektangou, Boussadia…Elle est actuellement responsable de la Maison de la marionnette où elle coordonne les activités artistiques, les ateliers, les expositions et la vente des marionnettes.

Mohiédine Ben Abdallah: Professeur universitaire a L’ ISAD, artiste marionnettiste, homme de théâtre . Il crée et enseigne dans le domaine des arts de la marionnette depuis 40 ans, il s’est spécialisé dans la confection de masques et a participé à plusieurs expositions dans des galeries, des festivals et des foires nationales et internationales.

Amira Louati: elle confectionne des poupées et figurines d’habits traditionnels de toutes les régions tunisiennes.

Le spot n’est pas seulement un magasin de vente d’articles, c’est un espace d’art vivant où les marionnettistes exposent, discutent, organisent des ateliers, et retrouvent les visiteurs, passionnés ou curieux de passage pour présenter leurs dernières créations et initier les enfants et les adultes à cet art peu connu mais captivant à travers des ateliers animés par les artistes du Centre National d’arts de la Marionnette.

 


X